Communiqué de presse BacTouBac 2018

2ème ÉDITION DE « BAC TOU BAC » : TOULOUSE AU CŒUR DE LA FILIERE MICROBIOLOGIQUE

Deux ans après le succès de sa première édition, BacTouBac revient les 11 et 12 décembre 2018, à  l’Université Paul Sabatier de Toulouse (France). BacTouBac, organisé par le Pôle Cancer-Bio-Santé, est un événement clé consacré au monde de la bactérie, qui réunit chercheurs, cliniciens, industriels, investisseurs et autres acteurs majeurs de la microbiologie.

Dans le cadre de la lutte mondiale contre l’antibiorésistance, et de la mise en lumière du rôle prépondérant des microbiotes sur la santé humaine, animale et environnementale, cet événement permettra de favoriser les échanges et de valoriser d’importantes innovations en la matière.

Inscrivez-vous : https://bactoubac2018.b2match.io/signup

BacTouBac, des enjeux majeurs pour la santé humaine, animale et environnementale
Les bactéries résistantes aux antibiotiques font 25 000 victimes chaque année en Europe. Cette résistance aux antibiotiques pourrait, selon une étude britannique (The Review On Antimicrobial Resistance, présidée par Lord Jim O’Neill), provoquer la mort de 10 millions de personnes supplémentaires par an d’ici 2050 dans le monde, soit plus que le cancer actuellement. Cette problématique a été déclarée comme priorité médicale majeure par l’OMS.
Au-delà de l’antibiorésistance, l’intérêt pour le monde microbien s’inscrit dans une démarche plus large, au vu du rôle prépondérant des microbiotes sur notre santé et celle des écosystèmes : le nombre de publications scientifiques sur les microbiotes, dans les journaux à comité de lecture, est ainsi passé de 800 à plus de 7000, de 2010 à 2017. L’intérêt pour les microorganismes débouche aussi sur de formidables opportunités pour développer des outils diagnostiques et thérapeutiques.
C’est dans ce cadre élargi que s’analysent les interactions entre les santés humaine, animale et environnementale.

BacTouBac : Fédérer pour avancer
Dans ce contexte, le Pôle de Compétitivité Cancer-Bio-Santé a souhaité dès 2016 mettre en lumière la filière occitane à travers un événement dédié : BacTouBac.
Fort de résultats encourageants lors de la première édition, le Pôle de compétitivité Cancer-Bio-Santé organise la seconde édition de BacTouBac les 11 et 12 décembre prochains.
Cet événement à portées régionale, nationale et internationale, qui souhaite réunir 400 participants, aura pour but de faire converger les intérêts scientifiques, cliniques et entrepreneuriaux, tout en renforçant les relations existantes et en nouant de futures collaborations.
« La filière microbiologique offre actuellement un réel potentiel d’innovations et présente de nombreux défis à relever. C’est dans cette optique que nous renouvelons BacTouBac, événement phare dans le monde bactérien. Nous souhaitons ainsi développer et renforcer cette filière microbiologique, au service des enjeux majeurs pour la santé humaine, animale et environnementale. C’est aussi pour atteindre cet objectif qu’est organisée une convention d’affaires et qu’interviendront des investisseurs régionaux et nationaux. », explique Liberto Yubéro, président du pôle de compétitivité Cancer-Bio-Santé organisateur de BacTouBac.

Un programme riche en contenus
BacTouBac propose aux acteurs internationaux d’échanger autour de thématiques clés du monde de la Bactérie. Des intervenants de renom ont d’ores et déjà confirmé leur participation, parmi lesquels Wouter de Jonge, professeur en neuro-gastroentérologie expérimentale au Centre Médical Académique d’Amsterdam, Marie-Cécile Ploy, PU-PH au CHU de Limoges et coordinatrice du projet européen EU-JAMRAI, action commune de l’Union Européenne sur la résistance aux antimicrobiens, Alex Van Belkum, directeur scientifique de la recherche en microbiologie au sein de bioMérieux, Florence Séjourné, présidente directrice générale de la société DA VOLTERRA et présidente de l’Alliance BEAM « Biotech companies in Europe combating AntiMicrobial Resistance », et Giulia Marchetti, médecin et professeure associée à la Clinique des Maladies Infectieuses de Milan.

Les différentes interventions s’articuleront autour de trois thèmes principaux :
Session « Bacteria Among Us and Around Us » – Interest and activities of tissue microbiota
Cette session a pour vocation de présenter les microbiotes dans différents tissus, moins connus que le microbiote intestinal, comme ceux de la peau et du cerveau, et de leur implication en physiopathologie et dans le cadre de maladies, comme les cancers ou la maladie d’Alzheimer.

Session « One Health, One World » – Antibiotic resistance in human, animal and environmental health
Grâce à l’approche multisectorielle globale One Health, la lutte conte l’antibiorésistance, enjeu majeur de santé publique, est abordée en prenant en compte l’interconnexion des santés humaine, animale et environnementale.

Session « New World, New Tools » – Innovative Technologies and Novel Clinical Approaches
Tout en présentant les innovations technologiques dans l’étude des microbiotes et les derniers outils de diagnostic en infectiologie, cette session abordera les avancées cliniques, notamment sur la tuberculose, la physiopathologie du VIH, et la transplantation de microbiote fécal.

Chaque session sera suivie d’une table ronde afin de débattre autour de ces thèmes, grâce à la participation de chercheurs, cliniciens, industriels et investisseurs.

Des posters présentés et valorisés pendant 2 jours
Afin de valoriser les travaux et les innovations en matière de microbiologie, les participants sont invités à proposer leurs posters qui seront présentés pendant ces deux journées. Parmi ceux retenus, le Comité Scientifique désignera le Prix du Poster BacTouBac 2018, le 12 décembre prochain.
Les candidats peuvent soumettre leurs abstracts jusqu’au 31 octobre prochain, sur les thématiques suivantes :
– L’antibiorésistance
– Les microbiotes
– Le développement de nouveaux outils en microbiologie
Le Comité sélectionnera les abstracts en fonction de la qualité scientifique des travaux présentés et de leur adéquation avec les thématiques proposées.

Favoriser de nouvelles collaborations et créer de nouvelles opportunités de business
Les inscrits auront la possibilité de participer à une convention d’affaires. En parallèle des différentes prises de paroles, les participants du secteur académique et du secteur privé pourront en effet rencontrer, lors de deux sessions de rendez-vous B2B, leurs partenaires technologiques ou commerciaux de demain et ainsi favoriser l’émergence de collaborations nouvelles.

A propos du pôle de compétitivité Cancer-Bio-Santé
Le pôle de compétitivité Cancer-Bio-Santé a été créé en 2005 autour de deux objectifs essentiels :
– contribuer au développement de produits et technologies innovants pour améliorer le soin du patient et la lutte contre le cancer et les effets du vieillissement
– soutenir l’innovation et à la création de valeur en bio-santé en jouant le rôle de catalyseur d’une bio-économie locale axée sur le développement de la filière biotech et santé
Le pôle opère dans le cadre d’un continuum de prise en charge : prévention, diagnostic, thérapeutique et suivi du patient.
Pour en savoir plus : https://www.cancerbiosante.fr